Jura : 600 personnes occupent et défrichent une terre

L’oeil de Politis sur l’actualité de la semaine en bref.

Politis  • 2 février 2022
Partager :

Pour dénoncer l’accaparement des terres, la Confédération paysanne a misé sur la désobéissance civile. Soutenue par des organisations écologistes comme les Amis de la Terre, Extinction Rebellion et des activistes des Soulèvements de la Terre, le syndicat paysan a squatté et défriché une parcelle de vignes à l’abandon dans le Jura. Cette région n’a pas été choisie au hasard : les terres AOC pour le vin et le fromage sont tellement convoitées que les prix s’envolent, alimentant la spéculation foncière et empêchant l’installation de jeunes paysans. La Confédération paysanne estime que 16 000 d’entre eux quittent le métier chaque année en France.

Brèves
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don