IVG : Allongement du délai, enfin !

L’oeil de Politis sur l’actualité de la semaine en bref.

Politis  • 2 mars 2022
Partager :

Après plusieurs années, ça y est, le délai légal pour recourir à l’interruption volontaire de grossesse passe enfin de 12 à 14 semaines, après des mois de négociations. Le texte porté par Albane Gaillot, députée ex-LREM, passée écologiste (lire notre entretien croisé pages 22 à 25), a été définitivement approuvé le 23 février par l’Assemblée nationale, malgré un long blocage par la droite, notamment au Sénat. La loi vise à répondre à un manque de praticiens et à la fermeture progressive des centres pratiquant l’IVG. C’est pourquoi elle ouvre dans le même temps la possibilité aux sages-femmes de pratiquer les IVG instrumentales. Mais cette avancée n’est pas complète : le texte prévoyait initialement la suppression de la « clause de conscience », qui permet aux médecins de refuser de pratiquer des avortements. Mais cet amendement a été supprimé en octobre 2020, pour permettre la navette parlementaire.

Brèves
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don