Dossier : Politique, mobilisation, énergie : Le révélateur ukrainien

Politique, mobilisation, énergie : Le révélateur ukrainien

Le conflit en cours en Ukraine remet en cause les équilibres politiques dans le monde et au sein des démocraties de l’Union européenne.

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


La guerre qui frappe l’Ukraine n’a pas seulement fracassé la vie des millions de réfugiés qui fuient leur pays, dans le plus vaste mouvement de population européen depuis la Seconde Guerre mondiale. Cette réalité, couplée à la résistance farouche du peuple ukrainien, réduit en cendres le patient travail des sociétés civiles qui, des deux côtés de la frontière, tentaient de bâtir des ponts depuis l’annexion de la Crimée en 2014. Dans un avenir proche, et si les armes ne se taisent pas rapidement, seule la haine dominera du côté des envahis. Un venin lent, mortel, qui pourrait empoisonner le peuple ukrainien pour plusieurs générations.

La situation place aussi les anciens pays satellites de l’URSS, telle la Géorgie, dans une posture très inconfortable. Craignant de subir le sort de Kyiv, ils tentent de ménager Moscou, alors même que leur regard se tourne vers l’Ouest.

Ce conflit remet aussi en cause les équilibres politiques au sein des démocraties de l’Union européenne. Les prises de position de chaque candidat·e, de chaque élu·e se mesurent désormais à l’aune de ses déclarations antérieures vis-à-vis de Moscou et de ses prises de position « pacifistes » ou « interventionnistes ». Pas de quoi apaiser des débats déjà éruptifs, particulièrement en période de campagne présidentielle.

Les circonstances nous obligent enfin à sortir du statu quo mortifère de notre dépendance aux énergies fossiles. Une nécessité climatique mais aussi géopolitique, qui réclame de dépasser les règles actuelles du marché et de basculer au plus tôt vers une économie décarbonée qui adviendra inéluctablement. Le drame ukrainien doit servir de déclic.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.