François Truffaut au jour le jour

Publiées chez Gallimard, ces correspondances du réalisateur de Baisers volés avec des écrivains dressent un portrait évolutif du cinéaste.

En 1976, dans le cadre de l’émission « Spécial Cinéma », Christian Defaye interviewe Louis Malle. Celui-ci vient de boucler le tournage de Black Moon et il s’apprête à quitter la France pour les États-Unis. Defaye a parcouru sa filmographie avec attention et il s’interroge, comme beaucoup de journalistes avant lui, sur la versatilité de Malle. Comment interpréter une filmographie si diverse, qui comprend des œuvres aussi différentes que Viva Maria !, Le Feu follet et Lacombe Lucien ? Face à cette question,…

Il reste 94% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.