Lever le tabou de l’inceste

Isabelle Aubry et Gérard Lopez publient un manuel éclairant sur un sujet dont la société française peine toujours à se saisir.

L’affaire Valérie Bacot est emblématique. Qu’on se souvienne de cette femme, condamnée à quatre ans de prison, dont trois avec sursis, pour le meurtre de son mari, violent et proxénète. L’affaire est typique d’un inceste, puisque Valérie Bacot a été violée par son beau-père avant que celui-ci ne devienne son mari, mais les médias ne retiennent que les violences au sein d’un couple. On parle de femme battue, violée, prostituée, de nouvelle « affaire Jacqueline Sauvage », de vies fracassées, de tyrannie. Le…

Il reste 81% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Marlène Schiappa au tribunal

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Poutine, une aubaine pour Washington

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.