Didier Fassin : « La démocratie est mise à l’épreuve »

Le sociologue Didier Fassin a coordonné une enquête sur la société française actuelle et les crises qu’elle a récemment traversées. Il observe ici combien le « moment critique » que nous vivons est profond et se trouve illustré par la dernière élection présidentielle.

Olivier Doubre  • 4 mai 2022 abonné·es
Didier Fassin : « La démocratie est mise à l’épreuve »
© Alain Pitton / NurPhoto / NurPhoto via AFP

Sociologue, médecin et anthropologue, titulaire de la chaire « Santé publique » au Collège de France, Didier Fassin a réuni plus d’une soixantaine de chercheurs issus de diverses disciplines de sciences sociales (Axel Honneth, Mireille Delmas-Marty, récemment décédée, François Héran, Michaël Fœssel, Françoise Vergès, etc.). Cette véritable somme (plus de 1 300 pages) analyse les multiples « langages de crise » qui ont cours depuis quelques décennies dans les lectures de la société française contemporaine, entre crises sanitaire, environnementale, sociale et démocratique.

À partir de ce gros travail, Didier Fassin livre ici une observation fine de la récente élection présidentielle. Ainsi, la réélection d’Emmanuel Macron par un cinquième de l’électorat est le signe d’une véritable crise de la représentation, qui ne cesse de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Idées
Temps de lecture : 9 minutes