« Tranchées », de Loup Bureau : Las de la guerre

Loup Bureau a filmé le conflit dans le Donbass côté ukrainien en 2020. Il en revient avec Tranchées, un film saisissant.

Un soldat, filmé de dos, marche longuement dans une tranchée, une musique lyrique l’accompagnant, le tout en noir et blanc. Pas de doute : on est au cinéma, pas dans un reportage télévisé. La musique, plutôt discrète ensuite, n’est pas là pour créer une émotion factice, mais pour donner de la solennité à cette entrée en matière.

Nous sommes dans le Donbass en 2020, côté ukrainien, où l’on se bat contre les séparatistes pro-russes. Loup Bureau, documentariste et journaliste, a passé de long mois sur le front, n’ayant pas demandé une autorisation qui l’aurait contraint à ne rester que quelques jours. Il s’est fondu dans la vie des soldats, portant son gilet pare-balles de 20 kg en plus de sa caméra, sa présence était acceptée par tous. Il en revient avec un film étonnant, antispectaculaire, montrant la guerre comme rarement au cinéma.

Il reste 66% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.