Amazon veut tuer son syndicat

L’oeil de Politis sur l’actualité de la semaine en bref.

Politis  • 15 juin 2022
Partager :

Chez Amazon, la création du tout premier syndicat en mars ne passe pas. L’entreprise a envoyé une requête à l’agence américaine en charge du droit du travail pour demander l’annulation du Amazon Labor Union dans un de ses entrepôts. Selon la direction, le scrutin n’était pas « juste et libre ». Un « spectacle futile », dénonce l’avocat de l’organisation. Douce idée de la liberté au pays des Gafam.

Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don