Au festival des Petites Rêveries, de la culture de plein champ

Depuis 2002, les Petites Rêveries implantent avec succès le spectacle vivant dans la Nièvre, ainsi que leur vision du vivre-ensemble.

La croix verte de la pharmacie de Brinon-sur-Beuvron (Nièvre) clignote, et les clients viennent chercher leurs médicaments et autres produits comme n’importe quel samedi matin. Pourtant, ce jour-là, la patronne, Brigitte Colomine, n’est pas derrière le comptoir. Elle s’active en tant que trésorière et bénévole multitâches du festival les Petites Rêveries, qui s’installe dans le village de 170 habitants.

La maison familiale qui jouxte la pharmacie est le centre névralgique de cet événement consacré au spectacle vivant qui fête ses 20 ans. La réunion quotidienne des bénévoles se déroule au milieu des photos et souvenirs de famille, le petit-déjeuner se prend sur la table de la salle à manger. La cour et le jardin se transforment en scènes pour accueillir le jongleur-poète Idriss Roca et le duo musical et burlesque Les Marie(s).

Aux Petites Rêveries, les spectacles des samedis et dimanches après-midi sont gratuits et se jouent trois fois par jour dans les jardins et les garages des habitants, dans l’école, l’église, la salle des fêtes… Ils ne durent pas plus de trente minutes pour inciter à découvrir diverses formes d’art : l’opéra lyrique, le cirque, le stand-up, le mime et les conférences gesticulées.

Il reste 83% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.