Avalanche Kaito : Guérir le monde

Avalanche Kaito réussit la rencontre entre tradition africaine et modernité bruitiste.

Ce n’est pas une rencontre imaginaire mais bien réelle. Celle d’un musicien burkinabé, Kaito Winse, issu d’une famille de griots et dont la pratique musicale est empreinte de cette tradition, et du duo bruitiste bruxellois Le Jour du Seigneur, composé de Benjamin Chaval (batterie et électronique) et d’Arnaud Paquotte (basse). Ce n’est pas non plus une nouvelle façon de définir la poésie. Encore que.

Un croisement singulier en tout cas, pour un résultat qui ne l’est pas moins et mérite le détour – car c’en est un au regard de nos habitudes d’écoute. Finalement, cette rencontre, comme toutes celles réussies, provoque un déplacement pour les différents protagonistes, porteur d’ouverture dans leurs démarches respectives.

Il reste 76% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.