Cinq ans de ménage à quatre, le pari de la Nupes

Après sa percée électorale, l’alliance de la gauche et de l’écologie, première force d’opposition, devra prouver qu’elle n’est pas un feu de paille électoral. Il lui faudra pour cela relever cinq défis.

Patrick Piro  • 22 juin 2022 abonné·es
Cinq ans de ménage à quatre, le pari de la Nupes
© JULIEN DE ROSA / AFP

Ce n’était pas l’euphorie follement espérée, dimanche 19 juin, au sein des quatre partis qui composent la Nupes. Mais pas de déception pour autant, tant le bilan de l’épisode législatif comporte de satisfactions (lire page 6).

La première de toutes, c’est évidemment la constitution inespérée de cette Nouvelle Union populaire écologique et sociale, début mai. Dans l’incertitude de son succès à venir dans les urnes, les cadres de ses différentes composantes affirmaient alors, main sur le cœur, qu’elle visait bien plus loin que le second tour des

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Publié dans le dossier
Fin de régime
Temps de lecture : 6 minutes