Environnement : Les scientifiques passent à l’action

Conscients que leurs alarmes ne suffisent plus, les spécialistes du climat s’engagent concrètement pour la planète.

Vanina Delmas  • 1 juin 2022 abonné·es
Environnement : Les scientifiques passent à l’action
© PAVO

Quelques heures avant la fermeture du Muséum national d’histoire naturelle, à Paris, un étrange ballet de blouses blanches s’est animé, le 9 avril, dans la galerie de paléontologie et d’anatomie comparée, autour du gigantesque et fameux squelette de mammouth. Une vingtaine de personnes déployaient des drapeaux portant le symbole du mouvement Extinction Rebellion, ainsi qu’une banderole clamant : « Dire la vérité n’est pas un crime ».

Cette vérité qu’ils veulent crier hors de leurs laboratoires, c’est celle sciemment ignorée par les décideurs politiques : les conséquences liées au changement climatique sont déjà là, avec un réchauffement d’environ 1,1 °C par rapport à l’ère préindustrielle, et il est urgent d’agir sur les solutions pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Quelques jours plus tôt, des scientifiques, dont Peter Kalmus, de la Nasa, ont bloqué l’entrée d’un bâtiment de la banque JPMorgan Chase à Los Angeles, pour dénoncer les financements de projets liés aux énergies fossiles. Pas moins de 63 actions directes non-violentes dans 26 pays ont

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 11 minutes