« L’Accélération de l’histoire », de Christophe Bouton : Arrêt sur la vitesse

Philosophe spécialiste de Hegel, Christophe Bouton livre une réflexion sur l’accélération du temps dans nos sociétés contemporaines, souvent vécue comme une marque de modernité.

Depuis plus d’une décennie, le philosophe allemand Hartmut Rosa, dans le sillage de l’apport théorique et politique de l’école de Francfort, nous a habitués à ses analyses sur la question de l’« accélération » du temps, de l’histoire, du rythme de nos sociétés. Une accélération ressentie largement, du moins par les Occidentaux, depuis l’avènement de ce qu’il est d’usage de désigner comme la « modernité ». Les deux ouvrages d’Hartmut Rosa, d’abord Accélération, puis Aliénation et accélération (La…

Il reste 79% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.