Climat : De plus en plus fondu

L’oeil de Politis sur l’actualité de la semaine en bref.

Politis  • 13 juillet 2022
Partager :

La scène est incroyable. Dans les gorges de Juuku au Kirghizistan, des touristes, neuf Anglais et une Américaine, ont filmé l’effondrement d’un glacier avant de se retrouver sous l’avalanche. L’un d’eux a ensuite publié la vidéo sur son compte Instagram le 9 juillet. On y voit le groupe observer la déferlante de neige qui dévale le flanc de la montagne. Au bout de quelques instants, l’avalanche se rapproche dangereusement du groupe de touristes qui commence à comprendre les risques. « Oh god ! Oh dear God ! » (Oh mon Dieu !), crie le cameraman, réalisant trop tard le danger. Quelques instants plus tard, le mélange de glace et de roche recouvre le groupe avant que la caméra ne se coupe. Le gouvernement du Kirghizistan a affirmé que ce glacier s’était effondré en raison de la fonte.

Par chance, aucune victime n’est à déplorer, même si une touriste a été hospitalisée puis rapatriée pour une blessure au genou, d’après le caméraman. Cet événement n’est pas sans rappeler celui qui s’est produit dans les Alpes italiennes, le 3 juillet, où la fonte d’un pan du glacier de la Marmolada avait fait onze morts. Ces catastrophes, habituellement rarissimes, se produisent de plus en plus régulièrement, en raison du réchauffement climatique qui s’accélère.

Brèves
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don