Déchets nucléaires : Cigéo déclaré d’utilité publique

L’oeil de Politis sur l’actualité de la semaine en bref.

Politis  • 13 juillet 2022
Partager :

La patate radioactive passe de gouvernement en gouvernement depuis des décennies, mais, cette fois, elle s’est refroidie. Élisabeth Borne et son gouvernement ont signé le décret déclarant d’utilité publique le projet Cigéo d’enfouissement des déchets radioactifs. Elle permet la mise en conformité des documents d’urbanisme pour lancer les travaux préparatoires, et les expropriations si les négociations de l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs pour acquérir les derniers terrains échouent. Le projet a aussi été notifié parmi les opérations d’intérêt national : les politiques d’urbanisme et d’aménagement local pourront être gérées par les services de l’État et non par les communes. Un coup d’accélérateur qui alerte les opposants mais ne les étonne pas. « Cette décision confirme que Cigéo ne peut s’imposer que par la force, derrière une pluie de consultations et le mirage de la démocratie », a réagi la coordination Stop Cigéo, qui n’hésitera pas à lancer une riposte juridique.

Brèves
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don