Un questeur exemplaire

L’oeil de Politis sur l’actualité de la semaine en bref.

Politis  • 6 juillet 2022
Partager :

Élu à l’un des trois postes de questeur de l’Assemblée nationale, Éric Woerth s’est dit « ravi d’exercer cette nouvelle responsabilité en collégialité avec Marie Guévenoux [première questeur] et Éric Ciotti ». Bien que mis en examen pour « complicité de financement illégal de campagne électorale » (affaire Sarkozy-Kadhafi) et « concussion » (affaire Tapie), il supervisera la gestion administrative et financière du Palais-Bourbon.

Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don