« Le Soleil de trop près » de Brieuc Carnaille : sur le fil

Un film prometteur sur la possibilité d’intégration dans la vie commune d’un homme atteint de schizophrénie, interprété par le remarquable Clément Roussier.

Christophe Kantcheff  • 27 septembre 2022 abonné·es
« Le Soleil de trop près » de Brieuc Carnaille : sur le fil
© Photo : Vixens Films.

Il est des comédiens destinés aux personnages qu’ils endossent. Tel est Clément Roussier dans Le Soleil de trop près, dont le parcours restait jusqu’ici discret. Avec son physique tout en tension et sa voix acérée, il y interprète Basile, sortant d’un séjour à l’hôpital, où il a été

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Cinéma
Temps de lecture : 2 minutes