« Who are we ? de Al-Qasar : larsens d’Arabie

Le groupe délivre un intense premier album entrelaçant rock et sonorités orientales, au menu duquel figurent de nombreux invités, dont Jello Biafra ou Lee Ranaldo.

Groupe à géométrie variable, Al-Qasar s’est formé à l’instigation du musicien français Thomas Attar Bellier, désireux de confronter le rock – tendance garage ou psyché – à la matière musicale du monde arabe.

Ayant lancé le projet en 2018, il a alors entraîné avec lui le chanteur et multi-instrumentiste marocain Jaouad El Garouge, imprégné de la culture gnawa. Se sont ensuite ajoutés divers musiciens venus de France, du Maghreb, d’Égypte ou des États-Unis. Après s’être affermi sur scène, Al-Qasar a publié en 2020 son premier EP, composé de sept morceaux, à commencer par l’incantatoire « Ahlan Wa Sahlan ».

Il reste 65% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Tirs de la BAC à Stains : la version policière démontée par une reconstitution en 3D

Sur le vif accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.