« La revanche des bibliothécaires » de Tom Gauld : une mine d’or comique

Le dernier ouvrage du dessinateur écossais paraît traduit en français. L’occasion de se délecter de cet humour britannique spirituel et ciselé, servi par un minimalisme graphique.

Guillaume Deleurence  • 12 octobre 2022 abonné·es
« La revanche des bibliothécaires » de Tom Gauld : une mine d’or comique
© Tom Gauld publie son nouvel opus, rassemblant cinq années de dessins pour le supplément littéraire du Guardian. (Photo : Tom Gauld/éditions 2024.)

La planche qui donne son titre au dernier livre de Tom Gauld paru en français, La Revanche des bibliothécaires, résume de façon parfaite tout l’esprit des strips décalés et subtils du dessinateur : envoyés sous terre pour d’obscures raisons, les bibliothécaires finissent par prendre leur revanche et le pouvoir, transformant chaque mur existant en étagère, imposant au passage et au monde leur redoutable système de classification hexadécimal.

« Il y avait une politique en Angleterre de couper les financements des bibliothèques. Je voulais faire un dessin en soutien aux bibliothécaires, mais je me suis dit que je ne pouvais pas

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Littérature
Temps de lecture : 6 minutes