« Black is beltza II : Ainhoa » de Fermin Muguruza : une odyssée en noir et noir

Un trépidant film d’animation à forte teneur (géo)politique.

Jérôme Provençal  • 15 novembre 2022 abonné·es
« Black is beltza II : Ainhoa » de Fermin Muguruza : une odyssée en noir et noir
© Photo : DR.

Activiste majeur de la scène musicale alternative basque, connu notamment pour avoir été le chanteur des groupes punks Kortatu et Negu Gorriak, Fermin Muguruza s’est tourné vers le cinéma au milieu des années 2000.

Après avoir signé plusieurs documentaires musicaux, il a réalisé le long métrage

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Cinéma
Temps de lecture : 2 minutes