« La (très) grande évasion » : film d’utilité publique

Politis  • 5 décembre 2022
Partager :
« La (très) grande évasion » : film d’utilité publique
© DR

Faire un film sur l’évasion fiscale ? Une gageure relevée par Yannick Kergoat. Co-écrit en compagnie de Denis Robert, La (très) grande évasion a pour objectif de montrer en quoi l’évasion fiscale est consubstantielle au capitalisme mondialisé.

La (très) grande évasion, Yannick Kergoat, 1h54.

Fidèle au ton des Nouveaux chiens de garde (2011), qu’il avait réalisé avec Gilles Balbastre, le cinéaste ne manque pas d’humour pour étriller les quelques spécimens, du type Patrick Balkany, qui éclairent par leurs hauts faits les mécanismes de la fraude. Il donne aussi la parole à des membres d’ONG, des économistes, des magistrats et des universitaires qui se battent sur ce front-là. Bref, de la pédagogie en s’amusant.

Résistances
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don