La France, hors-la-loi climatique

Politis  • 4 janvier 2023
Partager :
La France, hors-la-loi climatique
© Benjamin Guillot-Moueix / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP.

L’Affaire du siècle, lancée en décembre 2018 par Notre affaire à tous, la Fondation pour la nature et l’homme, Oxfam et Greenpeace, ne lâche rien ! L’État français avait jusqu’au 31 décembre 2022 pour réparer le préjudice climatique causé entre 2015 et 2018, selon la décision du tribunal administratif de Paris. Or nous sommes toujours proches du néant.

Les ONG ont donc déclaré être prêtes à saisir à nouveau la justice afin d’obtenir des pénalités financières susceptibles d’obliger l’État à agir, enfin. Si Emmanuel Macron avait lancé d’un air goguenard, dans sa fameuse vidéo sur YouTube, que cette condamnation n’était pas « pour sa pomme » car elle concernait les responsables politiques précédents, c’est bien sous sa présidence que l’État devient hors-la-loi climatique.

Résistances
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don