« How to Have Sex », le sens mortifère de la fête

Le premier long métrage de la Britannique Molly Manning Walker est un remarquable film féministe et politique.

Christophe Kantcheff  • 14 novembre 2023 abonné·es
« How to Have Sex », le sens mortifère de la fête
© Condor

Tara, Skye et Em, un trio de copines de 16 et 17 ans, débarquent sur l’île de Malia en Crète pour quelques jours de vacances, au terme de leur dernière année de lycée. L’heure est au défoulement, à la fête, et à une implacable mission que Tara (Mia McKenna-Bruce) s’est imposée : au bout du séjour, elle ne doit plus être vierge. Elles investissent le petit studio-hôtel qu’elles ont retenu, qui ne compte qu’un seul lit – ce ne sont pas des vacances d’enfants de riches, mais plutôt de la classe moyenne. Elles ne sont pas là pour flâner ou

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Cinéma
Temps de lecture : 2 minutes