Roubaix : la bataille de l’Alma

Dans la ville du Nord, les habitants de l’Alma-Gare continuent de se soulever contre la démolition de leur quartier populaire. Où, il y a cinquante ans, une lutte similaire avait déjà eu lieu.

Hugo Boursier  • 28 novembre 2023 abonné·es
Roubaix : la bataille de l’Alma
© Hugo Boursier

Les pelleteuses creusent plus vite à l’abri des regards. Après plus d’un an de contestation contre un projet de rénovation urbaine qui vise à détruire 486 logements et à en réhabiliter 390, les habitants du quartier populaire de l’Alma-Gare, à Roubaix, peinent à y croire. Un mur de 2,50 mètres de haut a été érigé, mardi 21 novembre, autour des bâtiments promis à la démolition. Le tout pour maintenir le chantier sur les rails et empêcher certains jeunes d’interpeller les ouvriers, comme cela avait été constaté, début novembre. « Il faut les comprendre », avance d’emblée un commerçant de la rue de l’Alma, habitué à défendre un quartier toujours pointé du doigt pour sa délinquance. « La mairie ne les écoute pas. Elle ne veut pas entendre ce que les habitants ont à dire. »

Un mur de 2,50 mètres de haut a été érigé, mardi 21 novembre, autour des bâtiments promis à la démolition. (Photos : Hugo Boursier.)

Depuis cette date, la tension ne cesse de monter dans le quartier le plus défavorisé de cette ville des Hauts-de-France. Après les premiers incidents, la préfecture a pris un arrêté lui permettant de surveiller la zone à l’aide de deux drones. « Il y a aussi des camions de CRS partout.

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Pour aller plus loin…

À l’hôpital de Bourges, « on accepte que la mort puisse être une issue »
Reportage 23 février 2024 abonné·es

À l’hôpital de Bourges, « on accepte que la mort puisse être une issue »

Malgré le manque de moyens et le désert médical dont souffre le département du Cher, la petite équipe de ce centre hospitalier essaie de soulager la douleur des patients en fin de vie.
Par Hugo Boursier
En France, la très lente révolution de la « culture palliative »
Santé 23 février 2024

En France, la très lente révolution de la « culture palliative »

Alors que des pays étrangers mettent en avant ces soins de confort, la France accuse un retard considérable. La faute au tabou de la fin de vie parmi des soignants concentrés sur l’unique objectif de guérison.
Par Hugo Boursier
À Marcq Institution, un professeur suspendu pour violences sexuelles après des années d’alertes
Enquête 22 février 2024

À Marcq Institution, un professeur suspendu pour violences sexuelles après des années d’alertes

Un professeur d’anglais du prestigieux lycée privé de la métropole lilloise est suspendu depuis le 31 janvier, après avoir été accusé par une élève d’avoir eu « une attitude inappropriée ». L’établissement assure avoir été réactif. Mediacités et Politis révèlent pourtant que plusieurs alertes le concernant avaient déjà été effectuées.
Par Pierre Jequier-Zalc
Protection de l’enfance : crise sociale et malaise politique autour de la Sauvegarde 93
Enfance 22 février 2024

Protection de l’enfance : crise sociale et malaise politique autour de la Sauvegarde 93

L’une des plus grosses associations de la Seine-Saint-Denis accumule les témoignages et les rapports accablants contre sa direction et ses méthodes de management. Face à une crise qui s’intensifie depuis février 2021, le département – qui assure le principal financement de l’association – reste sourd malgré les appels à l’aide des salariés.
Par Tristan Dereuddre