blog /

Publié le 24 janvier 2008

Salariés sans papiers, un document pour leurs droits

None

Dans l'édition du numéro du 24 janvier de l'hebdomadaire, un article rappelle le combat mené par une quarantaine d'organisations syndicales et de sans papiers pour la régularisation des salariés sans papiers. Jean-Claude Amara, porte-parole de Droits Devants !! et Raymond Chauveau, de l'union locale CGT de Massy (Essonne) ont indiqué que la circulaire du 7 janvier (voir l'article du numéro 986) devait "en toute cohérence, arrêter la vague de licenciements de travailleurs sans papiers en cours depuis le 1er juillet, et permettre leur réintégration".

Ils ont souligné aussi les pièges de la nouvelle circulaire qui concerne un nombre limité de salariés sans papiers. Raymond Chauveau a indiqué que la consigne "est que personne ne doit se présenter en préfecture. Il faut passer par les organisations syndicales et de sans papiers, car certains ont été expulsés ou sont en voie d'expulsion, comme c'est le cas de Madi Diebakate, licencié par Buffalo Grill".

Comme nous l'avons indiqué dans l'hebdomadaire, un document de quatre pages est désormais disponible et contient les recommandations des organisations syndicales et de sans papiers concernant leur régularisation. Le voici.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.