Politis

Abonnez-vous à Politis

Tout Politis +

11 Par mois
  • Votre hebdomadaire et hors-série en version papier et numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

  • Votre hebdo/hors-série en PDF

  • Lecture de l'hebdo/hors-série sur liseuse

Choisir cette offre
Pour toutes informations, contactez notre service Abonnement au 03 80 48 95 36 ou par e-mail à : abonnement@politis.fr

Offre découverte spéciale élections 23 numéros + 1 HS

49
Offre découverte spéciale élections 23 numéros + 1 HS
  • 23 numéros + 1 hors-série en version papier et numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

  • Votre hebdo/hors-série en PDF

Je m'abonne

Web illimité

8 Par mois
  • Votre hebdomadaire et hors-série en version numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

Choisir cette offre

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, réabonnement…
Choisissez une offre

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 8€/mois. :

blog /

Publié le 12 décembre 2009

Klimaforum, l’autre sommet de Copenhague

Pas facile de se représenter à quoi ressemble le Klimaforum, le sommet climat alternatif de Copenhague, avant d’y avoir mis les pieds...

Ici, on s’en doute, pas de portique détecteur, pas de contrôle, pas d’accréditation. Hier soir se sont montrés deux ou trois vigiles. Des gars plutôt chargés de la sécurité du bâtiment, un vaste complexe sportif dont le Klimaforum occupe plusieurs salles. Une passerelle circule au-dessus d’une piscine en anneau. Un couloir est réservé au stationnement des poussettes.

Illustration - Klimaforum, l’autre sommet de Copenhague

Illustration - Klimaforum, l’autre sommet de Copenhague Là aussi, ça grouille, mais les couleurs sont beaucoup moins convenues. La pub dirait « tendance ethnique-patchwork ». Reconnaissables à leur look : des Masaïs, des Aymaras, des Samis, des Quechuas… Et un max d’Européens bien sûr. C’est la tribu altermondialiste élargie. Pour ceux qui connaissent, on y croise Naomi Klein, Vandana Shiva, Miquel Palacín, etc.

Point commun avec le Bella center, où se déroule le sommet officiel : les mêmes téléphones mobiles, les mêmes ordinateurs portables. Ça y est, s’y étonne-t-on unanimement : la connexion est établie. Pas à propos du wifi (encore que, c’est désormais considéré comme une question de survie…), mais de la convergence entre les mouvements sociaux — paysans, syndicats, défense des droits humains, lutte contre la marchandisation, etc. —, les groupes écologistes et les organisations de solidarité internationale (les ONG). « C’est historique ! » , répète-t-on. Pas d’emphase, et même de la tension. « C’est aussi peut-être la dernière chance de faire basculer les décideurs… » .

Illustration - Klimaforum, l’autre sommet de Copenhague

Et que fait-on, au Klimaforum ? On débat, on élabore des déclarations, on prépare des actions. Hier, ouverture à la « ratification » du Protocole des Peuples, une sorte de « Kyoto + + + », par un premier groupe de quatorze organisations. Mise à la signature aussi, auprès de tout ceux qui veulent, d’une Déclaration du Klimaforum, sorte de « Déclaration du Bella center + + + + + + ».

Illustration - Klimaforum, l’autre sommet de Copenhague

Et l’on fourbit les dernières consignes pour la méga manif de cet après-midi. Le pilote en chef danois ne retient pas son émotion : c’est le plus gros truc de rue jamais organisé au Danemark, 522 organisations de 67 pays ! Bien, on vous en parlera après. À cette heure, tout le monde croise les doigts pour que la violence ne s’invite pas. Je ne parle pas des agresseurs du chirurgien qui aurait « massacré » Johnny, mais des anarchistes des Blacks Blocks qui entendent mettre leur grain de poivre dans la manif. Les Français, ici, guettent l’encéphalo du monument historique : s’il s’aplatit, le dossier climat va se refroidir grave dans les médias, est-on persuadé.

Car dans ce monde complexe et biodivers, il existe aussi une contestation au Klimaforum : des plus radicaux, qui n’envisagent même pas que l’on puisse serrer la main à Yvo de Boer, le secrétaire de la conférence du Bella center. Bref, après une semaine d’échauffement, le sommet vous convie à sa deuxième semaine. Au menu, côté Bella center : un coup d’éclat de Sarkozy, qui se voit en Zorro de la planète ? Obama se ressaisira-t-il ? Un clash des pays africains, qui ont encore durci leur position devant le mépris de pacha affiché par les pays industrialisés ? Côté rue, les autonomes du Climat justice action veulent « envahir » le Bella center dans quatre jours. La police est sur les dents. Il y a quelques jours, descente chez des dizaines d’activistes, pour fouiller, jusque sur le disque dur des ordinateurs.
Ne zappez pas, Copenhague nous réserve encore de belles surprises !

Illustration - Klimaforum, l’autre sommet de Copenhague


Haut de page

Voir aussi

Articles récents