blog /

Publié le 7 mai 2010
Clic-clac

Clic-clac

None

Pim pam poum vite fait, deux petits clichés. On commence avec la traditionnelle page de pub du jour du New York Times. Cette fois, c'est une fondation laïque qui se félicite que le « Jour national de la prière» ait été déclaré anticonstitutionnel, au nom, précisément, de la laïcité de l'Etat américain. Dans les faits, et avec notre sensibilité franchouillarde en prime, la laïcité aux Etats-Unis, il faut bien la chercher pour y croire. Exemple emblématique, la conférence alternative aux négociations sur le TNP s'est tenue à la Riverside Church, immense église-centre de congrès, sans que cela n'émeuve personne. Le révérend-patron, sympathique au demeurant, a fait un discours d'ouverture, évoquant ses« frères» (nous autres membres de l'assistance), sa foi, l'importance de Dieu, etc. Les conférences organisées à Denver, il y a deux ans de cela, par l'aile gauche du Parti de Barack Obama en marge de la Convention démocrate, s'étaient aussi tenues dans le ventre d'un lieu de culte.

Illustration - Clic-clac

Deuxième cliché, une salle de presse comme l'entend l'ONU, en gros travaux depuis un moment. Ça donne envie de bosser, non ?

Illustration - Clic-clac


Haut de page

Voir aussi

Articles récents