blog /

Publié le 22 février 2012

Quand Sarkozy balance Pujadas...

None

C'est un trait de caractère bien connu du mètre de l'Elysée. Il n'a que mépris pour les journalistes. Ce n'est pas le seul politique à éprouver ce dédain, mais ce pourrait bien être le plus vicieux.

Après quelques longues minutes dans le journal de France 2, ce soir, qui lui ont permis de présenter quelques nouveaux tours de prestidigitation: prendre aux salariés très pauvres pour redonner aux salariés un peu moins pauvres, promettre d'interdire les parachutes dorés comme il l'avait promis le 19 avril... 2007, faire croire qu'il avait voté l'Acte unique (1986) alors qu'il n'était pas encore député, etc. Après ce joli numéro de claquettes donc , l'indélicat a posté cette jolie photo sur sa page Facebook en guise de remerciement.
Illustration - Quand Sarkozy balance Pujadas...
Si après cette poignée de mains entre amis, David Pujadas, que l'on a vu la veille sortir du QG de campagne de son hôte, ne comprend pas que le sortant souhaite l'entraîner dans sa chute, c'est à désespérer.


Tags

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.