Politis

Abonnez-vous à Politis

Tout Politis +

11 Par mois
  • Votre hebdomadaire et hors-série en version papier et numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

  • Votre hebdo/hors-série en PDF

  • Lecture de l'hebdo/hors-série sur liseuse

Choisir cette offre
Pour toutes informations, contactez notre service Abonnement au 03 80 48 95 36 ou par e-mail à : abonnement@politis.fr

Offre Découverte spéciale élections 23 numéros + 1 HS

49
Offre Découverte spéciale élections 23 numéros + 1 HS
  • 23 numéros + 1 hors-série en version papier et numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

  • Votre hebdo/hors-série en PDF

Je m'abonne

Web illimité

8 Par mois
  • Votre hebdomadaire et hors-série en version numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

Choisir cette offre

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, réabonnement…
Choisissez une offre

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 8€/mois. :

blog /

Publié le 31 octobre 2012

NDdL : lettre ouverte à Hollande…

… d'un de ses anciens condisciples.

Patrick Warin a tous les titres pour retenir l’attention de François Hollande.

Ancien élève, comme le Président, de la promotion Voltaire de l’ENA, ancien directeur de la Caisse des Dépôts et Consignations, militant au club Démocratie 2012 (ce qui n’en fait pas un gauchiste exalté), ce digne universitaire angevin estime, avec bien d’autres, que le projet d’aéroport de Notre-Dame-des- Landes (aka Ayraultport ) est une absurdité technocratique et mégalomane et que la poursuite de ce projet au mépris des riverains (et de bien d’autres) place le pouvoir pétendument socialiste dans la situation de devoir affronter « un nouveau Larzac »
Illustration - NDdL : lettre ouverte à Hollande…
« J’ai décidé de vous adresser cette lettre, écrite ce matin du 30 octobre, alors qu’une nouvelle opération de police de grande envergure se déroule à quelques dizaines de kilomètres d’Angers, mon lieu de résidence, ville et région qui vous sont également familières » , écrit cet honnête homme dans une lettre ouverte à « Monsieur le Président, mon cher camarade, cher François » .

Vous en trouverez ici le texte intégral et constaterez la solide argumentation qu’il déroule.

Encore une fois, Warin a tous les titres pour retenir l’attention de François Hollande : sauf si François Hollande est déjà (et bien des signes le font craindre) atteint de cette surdité des sommets qui semble la maladie ordinaire des locataires de l’Elysée.

Si c'est le cas, alors prenons les paris : ce « nouveau Larzac » (on pourrait aussi à bon droit, sur ces terres bretonnes, évoquer un précédent Plogoff …) va coûter politiquement très cher aux obstinés qui nous gouvernent.


Haut de page

Voir aussi

Quelle Europe pour la gauche ?

Politique par

accès libre

 lire   partager

Articles récents