blog /

Publié le 26 mai 2013

Cannes 2013 : Mon palmarès idéal

None

Voici venu le temps des récompenses et des bilans. Je m’en tiendrai pour le moment à mon palmarès idéal. Pas si facile à établir cette année. Beaucoup de bons films, mais aucun ne s’impose de manière indiscutable, comme ce fut le cas d’ Oncle Boonmee , d’Apichatpong Weerasethakul, en 2010, ou Holy Motors , de Leos Carax, l’an dernier.

Palme d’or : A Touch of Sin , de Jia Zhang-Ke.
Mais Steven Spielberg, le président du jury, optera peut-être pour un film plus doux, plus « familial » comme Tel père tel fils , de Kore-Eda Hirokazu. Ou pour la Vie d’Adèle , d’Abdellatif Kechiche, plébiscité par la presse.

Grand Prix : La Vie d'Adèle , d’Abdellatif Kechiche.

Prix d’interprétation féminine : Adèle Exarchopoulos et Lea Seydoux ( la Vie d’Adèle , d’Abdellatif Kechiche)

Prix d’interprétation masculine : Oscar Isaac ( Inside Llewyn Davis , des frères Coen). Mais on voit mal comment ce prix échapperait à Michael Douglas ( Ma vie avec Liberace , de Steven Soderbergh)

Prix de la mise en scène : Michael Kohlhaas , d’Arnaud des Pallières.

Prix du scénario : Only lovers left alive , de Jim Jarmusch

Prix du jury : Tel père tel fils , de Kore-Eda Hirokazu.

Reste qu’il est à craindre que figureront dans le véritable palmarès : le Passé , d’Asghar Farhadi, la Vénus à la fourrure , de Roman Polanski ou la Grande Bellezza , de Paolo Sorrentino. Si tel était le cas, on se consolera en apprenant qu’outre le prix de la mise en scène de la section Un Certain regard, l’Inconnu du lac , d’Alain Guiraudie, vient de recevoir la Queer Palm. Total respect !


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.