blog /

Publié le 10 janvier 2014

Traquez les requins …

None

Fidèle à sa vocation, dénoncer et harceler les marchés financiers, ATTAC lance une opération de communication et d'action contre trois grands requins prédateurs : BNP-Paribas, Société Générale et Unilever.
Illustration - Traquez les requins …
Le premier, pour exiger la fermeture de ses filiales aux îles Caïmans, "trou noir de l’économie mondiale où l’impôt sur les sociétés est de 0 %. "

Le deuxième, pour l'obliger à renoncer à des projets destructeurs pour l'environnement, dont celui de la mine Alpha Coal en Australie, (dénoncé par les Amis de la Terre avec qui Attac s'associe pour cette mobilisation.

Le troisième, en soutien aux « Fralib », pour faire plier Unilever afin que la marque « L’Éléphant » (vitale pour mener à bien leur projet de Scop) leur soit cédée.
Illustration - Traquez les requins …
Vu que ce ne sont pas les requins qui manquent, du moins de ce type-là 1, ce genre de chasse citoyenne a un bel avenir devant lui ; et ce n'est pas parce que Hollande-le-renégat a renoncé à les combattre qu'il faut nous aussi baisser les bras.
Illustration - Traquez les requins …
Nous ? Les adhérents, sympathisants, amis d'Attac, et tous gens de bonne volonté qui n'ont pas attendu de voir le dernier Scorcese 2 pour se convaincre de la pourriture du système capitaliste.

Comment ? Ça, le site spécialement créé par Attac pour cette opération d'envergure vous l'expliquera mieux que moi.

Bonne chasse !


  1. Car les vrais, hélas, sont en passe de disparaître, victimes eux aussi de la cupidité des hommes. 

  2. Fuck you, allez le voir quand même, ça déménage et Di Caprio est époustouflant ! 


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.