blog /

Publié le 27 février 2014

NDDL : après la manif'…

… le soutien renouvelé d'Attac aux opposants.

Dans un communiqué conjoint de son comité local de Loire-Atlantique (très mobilisé sur le terrain) et de ses instances nationales, Attac ne mégote pas son soutien à la lutte anti-Ayraultport.

Illustration - NDDL : après la manif'… Tout en renouvelant ses options non violentes et faisant porter implicitement la responsabilité des dérapages à des "provocations" policières, l'association altermondialiste n'hésite pas à exprimer son soutien aux "auteurs d’actions de désobéissance civile assumées et largement reconnues comme légitimes même si elles sont illégales."

Et conclut : "Le président de la Région Pays de Loire, Jacques Auxiette, a demandé hier au président de la République d’ordonner l’expulsion de la ZAD. Cette nouvelle provocation ne nous intimide pas. En cas de nouvelle tentative de vidage de la zone, nous poursuivrons avec acharnement la résistance sur le terrain, ensemble, dans le respect de nos valeurs. Nous ne serons pas les initiateurs de la violence, bien que prêts à l’affronter."

"Ni travaux, ni expulsions. Nous serons là."

Lire le communiqué intégral sur le site d'Attac.


Tags

Haut de page

Voir aussi

Articles récents