blog /

Publié le 27 octobre 2014

Aprés la mort de Rémi Fraisse, ses amis lancent un appel à témoins et font le point

None

J'ai reçu lundi soir un appel à témoin et un texte dont nous avons vérifié l'authenticité. Il a été diffusé par Alain Hebrard, membre de la Confédération paysanne, qui doit accompagner mardi sur le terrain le Procureur en charge d'élucider les circonstances de cette mort qui semble s'être produite dans la zone où des grenades assourdissantes ont été lancées par les forces de l'ordre.

cmv

MORT de REMI, APPEL à TEMOINS

A ce stade de connaissance des circonstances précises de la mort de Rémi, il n’est pas question de montrer du doigt de supposés « responsables » ni d’instrumentaliser ce terrible événement. La volonté de tous est de connaître toute la vérité. Et nous devons faire confiance à la Justice pour mener une enquête la plus rigoureuse possible.
Pour cela, il est indispensable et urgent que le maximum de témoins directs, des étapes successives de l’arrivée sur la « scène de crime » de Rémi jusqu’à son évacuation par les gendarmes mobiles, se fassent connaître, en particulier, ceux qui ont vu et ramassé son sac à dos et son portefeuille. Il faudrait aussi pouvoir retrouver le projectile susceptible d’avoir frappé et qui pourrait être taché de sang et tout autre indice significatif.

Merci de faire enregistrer votre proposition de témoignage auprès de
Dominique : 06 10 94 66 82 ; à défaut, Alain : 09 75 91 81 67

Modalités pratiques pour témoigner :

https://tantquilyauradesbouilles.wordpress.com/ , puis clic colonne de droite sur le lien :

Appel à témoignages sur les violences policières

Pour information :

Personne n’a vu, au cours de la journée du 26, la moindre tentative d’enquêteurs de venir sur place et de, au moins, protéger la zone, délimitée une première fois par les occupants par un ruban bicolore posé au sol.

Vers 16 h nous avons pris l’initiative d’entourer cette aire d’un grillage (ce, en présence de journalistes de l’AFP) et d’assurer une surveillance afin de permettre aux enquêteurs de faire leur travail de prélèvement, puis en avons averti la gendarmerie de Rabastens.

Une vidéo circonstanciée a été enregistrée, ainsi que des photos.
les enquêteurs ont répondu favorablement à notre appel dans la mesure ou leur sécurité était assurée ...


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.