blog /

Publié le 11 novembre 2014

LGV Lyon-Turin : quand la mafia prend le train… sur Arte

Diffusé lundi 10 novembre sur Arte, le reportage de Valentina Parlato, la correspondante de Vox Pop en Italie, raconte comment la mafia s'est infiltrée dans un chantier européen, celui de la future ligne TGV Lyon-Turin. Ce que nous avions révélé en décembre 2012.

Alerté par les opposants français et italiens au grand projet de liaison ferroviaire à grande vitesse entre Lyon et Turin, j'avais publié sur mon blog cette enquête intitulée : « Questions autour de la gestion du grand projet Lyon-Turin ».

On peut y lire le nom des entreprises mafieuses citées dans le reportage de Valentina Parlato, correspondante de Vox Pop en Italie, diffusé sur Arte le 10 novembre. Le document d'Arte contient des faits récents qui démontrent l'infiltration par la mafia.

L'autre élément d'information du reportage porte sur le coût faramineux du projet, estimé à plus de 26 milliards d'euros. Un article sur mon blog, intitulé : « LGV Lyon-Turin : la troublante gestion européenne du pharaonique projet », publié en mai, contient des informations nouvelles sur la gestion européenne du grand projet.

Dernier article paru :

Lire > LGV Lyon-Turin : Une étude européenne confirme la gabegie financière du projet


Haut de page

Voir aussi

La peste Zemmour

Politique accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.