blog /

Publié le 10 décembre 2014
Tortures US : le plus lamentable est que ça ne servait à rien !

Tortures US : le plus lamentable est que ça ne servait à rien !

Brève de Yéti

Saloperies islamiques ? Non, américaines.

Le plus lamentable dans cette cascade de "révélations" contenues dans le rapport US sur les tortures atroces infligées par la CIA, c'est qu'elles ne servaient à rien ! Le chef de cette bande de tortionnaires, John Brennan, peut bien s'en défendre mollement ( « La torture a permis d'empêcher des attentats » , my ass !), aucune de ces pratiques honteuses n'empêcha la moindre des défaites à répétition de cet Empire du Mal qui osait se réclamer du Bien.

Le plus hypocrite dans ses "révélations" est que nous les considérions comme des révélations, alors que n'importe quel pékin pas trop intoxiqué et pas trop demeuré (n'est-ce pas Barack Obama ?) pouvait le savoir depuis des années. Depuis Guantanamo. Depuis octobre 2006, lorsque le Congrès américain, qui fait mine aujourd'hui de tomber des nues, légalisa officiellement la pratique de la torture en pulvérisant l' Habeas corpus | dans l'apathie générale.

Le plus morveux est de faire encore comme si on ne savait pas que les États-Unis sont, et depuis longtemps, un État terroriste de tout premier plan , soutenu par des médias embedded sans foi ni loi et des dirigeants européens soumis . En ce sens, nous, qui nous vantons tant d'élire nous-mêmes ces dirigeants, portons tous une part de responsabilité dans les dérives meurtrières de l'Occident.

Le plus judicieux aujourd'hui pour ce qui reste de citoyens un peu responsables et pas trop naïfs n'est pas d'envoyer des lettres aussi stupides qu'inutiles à leurs autorités corrompues et complices pour qu'ils remettent leur Empire du Mal dans le chemin du Bien, peine définitivement perdue, mais de souhaiter et de participer à son effondrement le plus rapide possible .


Haut de page

Voir aussi

Articles récents