blog /

Publié le 15 mars 2015
Big Hope mon pote

Big Hope mon pote

Woodeesh est toujours de bonne humeur, surtout en ce moment. Il a recroisé un copain de fortune qui a emménagé en appartement. Et, lui-même prévoit d'accepter la proposition d'un petite studio. Les assistantes sociales l'ont prévenu. Avoir un appartement demande beaucoup de frais. Ne se précipite-t-il pas un peu? Mais lui est sûr de son coup, les hébergements d'urgence ne sont plus sa solution... Il espère se poser, très vite, et à Clermont-Ferrand: «Cette ville est géniale pour les gens comme nous.» Il a écrit un texte pour son pote, enfin à l'abri...

C'est l'histoire d'un mec, et ce mec c'est mon pote. On le surnomme «le Clown», il vient d'un endroit sans foi ni loi, un ghetto, dans lequel moi-même je me suis perdu.

Mon pote revient de loin, toute sa vie, il a galéré, il a bourlingué, baroudé, voyagé, il a vécu des situations dramatiques, mais il s'est toujours relevé. Il aurait pu tomber, mais je crois que ce qui le sauve c'est sa bonté. Il a toujours été intègre et droit avec les gens qu'il connaît. Il donne beaucoup même quand il n'a rien. Son bon coeur lui donne des amis, et on ne le trahit pas, pas un mec comme lui. Et figurez-vous que pour mon pote, la roue a enfin tourné.

A force d'être sur le Macadam, de faire la manche, il a pu s'en sortir. UN jour de «tape» ( manche), il a fait une rencontre. Un homme lui a proposé tout ce dont il avait besoin. Aujourd'hui, il a un toit au-dessus de sa tête. Il est installé comme on dit, et il m'invite à dormir parfois chez lui. Merci au monsieur qu'il a croisé et qui lui a permis de retrouver le chemin de la vraie vie. Moi je suis content pour lui. J'espère qu'il pourra enfin kiffer la life avec son chien. Big Hope à vous deux et bonne chance pour la suite. Toute la maison mère est avec toi, si tu vois ce que je veux dire mon pote...

Woodeesh


Haut de page

Voir aussi

Articles récents