blog /

Publié le 20 mai 2015
Un projet volcanique : l'Islande veut confier la création monétaire à sa banque centrale

Un projet volcanique : l'Islande veut confier la création monétaire à sa banque centrale

Brève de Yéti

Le volcan islandais Eyjafjöll en éruption

Est-ce leurs bouillonnants volcans qui les énervent comme ça ? Après avoir laissé leurs banques privées boire le bouillon de leurs turpitudes, voilà que les autorités islandaises veulent leur retirer l'arme de la création monétaire pour la confier à la banque centrale du pays ! C'est du moins ce qui ressort d'un rapport parlementaire islandais révélé par Romaric Godin dans La Tribune.

Le profane tombera des nues en s'étonnant qu'il n'en fût pas déjà ainsi. Mais non, la création monétaire est aujourd'hui à l'entière discrétion des banques privées (à travers l'octroi de crédits à tout va dont on a vu les conséquences désastreuses dès 2008). La banque centrale n'ayant, elle, que la possibilité d'espérer influer sur cette création en jouant sur les taux.

Pour le rapporteur de ce sulfureux projet, Frosti Sigurdjonsson, confier la création monétaire à la banque centrale permettrait à l'État d'agir « dans l'intérêt de l'économie et de toute la société », et non d'alimenter les bourses déjà bien pleines en dividendes des banques privées.

Une épine politique dans le pied

Cette idée qui tombe tellement sous le sens exige cependant deux conditions draconiennes :

-* une banque centrale sous le contrôle de l'État , donc (en principe) des citoyens qui en élisent les responsables, ce qui exclut d'autorité des officines mafieuses comme la BCE de Mario Draghi ;

-* des responsables politiques qui agissent selon les intérêts des citoyens qui les élisent , et non de ceux des lobbies financiers qui les corrompent, ce qui exclut à peu près tout le personnel politique européen d'aujourd'hui (à l'exception des élus islandais) !

Ce qui ressort de ce constat, c'est qu' aucune solution financière, sociale et économique ne sera aujourd'hui possible sans passer au préalable par une véritable révolution politique , avec vigoureux ménage à la clé.


=> Lire l'article de Romaric Godin dans {{[la Tribune->http://www.latribune.fr/economie/international/l-idee-choc-etudiee-en-islande-et-si-on-retirait-aux-banques-la-capacite-de-creer-de-la-monnaie-470824.html]}}

Photo : AFP/Juan-Carlos Muñoz

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.