blog /

Publié le 13 juin 2015
Meymac

Meymac

Les copains nous ont rejoint aux rencontres nationales des médias libres et du journalisme de résistance à Meymac, afin d'être à nos côtés pour présenter le documentaire «Plume de bitume» qui raconte l'atelier d'écriture et le blog de Politis que nous avons lancé depuis 6 mois. Ils ont eu envie de raconter pour vous cette expérience...

Illustration - Meymac
J'ai fait un voyage extraordinaire

d'où je suis revenu après être parti si loin, si bien.

J'y ai rencontré des gens,

qui ont un coeur, très gros,

rempli d'amour et d'humanité

auxquels on donnerait le bon dieu sans confession.

Avec eux, j'ai partagé des émotions, de la joie de vivre,

du bonheur, de la simplicité, du naturel

qui m'a soigné... rendu beau et fort.

Je tiens à leur rendre hommage.

Un petit coin de paradis

où il fait bon vivre.

Merci encore mille fois à eux

de savoir encore donner... Encore plus d'envie d'aller plus loin

et de croire en un monde meilleur pour le lendemain.

Bien à eux,
peace and love.

Morshein

Nous avons passé deux jours en Corrèze, il faisait un temps splendide. Mais c'est quand même un long trajet, heureusement que Sybille ne conduit pas vite. Je n'iame pas les gens qui conduisent rapidement, qui freinent séchement.

Ça change totalement de Clermont, les belles forêts, les genêts, les vaches, les moutons, les chevaux, l'air pur.

Les gens du pays sont très sympas, ils ne sont pas habillés à la mode, vêtement ordinaires. Ils sont très accueillants.

Nous avons dormi chez l'habitant, le monsieur très sympa. Il a des cheveux un peu longs et une barbe, des lunettes, très calme, assez instruit.
La dame très gentille, dynamique. Elle avait un petit chignon, elle marche vite. On a fait le tour du lac, elle et sa fille devançaient tout le monde! Nous avons dormi chez eux. Les filles d'un côté, les hommes de l'autre. Nous avons passé une bonne nuit; personne n'a ronflé!

Nous avons été aux rencontres des médias libres. C'était bien. Notre film a eu un gros succès. Beaucoup de gens ont pleuré. Ça nous a fait bizarre. On a vu plein de reportages, et participé aux débats.

On a bien mangé dans une cantine. Repas simple mais très bon, il y avait une spécialité de la région: les Tourtous.

Quand on est partis, j'ai remarqué que les gens étaient sympas. Il y en a plusieurs qui m'ont pris dans leurs bras pour me dire au revoir, et qui m'ont embrassée. Ils m'ont dit: «J'espère que vous reviendrez, on vous recevra avec plaisir...»

Ça m'a réchauffé le cœur...

Véronique


Le film «Plume de bitume» sera présenté à différents festivals, «C'est pas du luxe» en septembre à Cavaillon, à Cahors, Figeac, Marseille, Paris, Clermont-Ferrand, Toulouse...

Haut de page

Voir aussi

Articles récents