blog /

Publié le 4 septembre 2015
Réfugiés : la résistance des Justes s'organise

Réfugiés : la résistance des Justes s'organise

On avait noté le devoir civique qu'il y avait d'accueillir la foule des réfugiés avec les égards qu'ils méritent. On doutait un peu de l'ampleur de la mobilisation citoyenne qui s'ensuivrait. Pourtant, celle-ci s'organise bel et bien.

Vote unanime du conseil municipal du Vigan (Gard) pour l'accueil de réfugiés

Au niveau de collectivités locales , d'abord, en France et ailleurs en Europe. Quelques exemples non exhaustifs :

-* Chambon-le-Château , en Lozère, village de 300 habitants pionnier en la matière puisque voilà dix ans qu'il accueille des réfugiés de tout poil ;

-* Le Vigan , dans le Gard, dont le conseil municipal vient de voter à l'unanimité pour l'accueil de trois familles de réfugiés syriens et irakiens ;

-* Riace en Calabre (Italie du sud) où un habitant sur cinq est un réfugié récemment débarqué.

Au niveau des associations de bénévoles , ensuite :

-* l'application CALM (Comme à la maison) de l'association française Singa : « Vous pouvez héberger un réfugié grâce à une application ! » ;

-* la Vague citoyenne qui profite des prochaines élections régionales pour se faire entendre et mobiliser les consciences ;

-* Refugees Welcome (Bienvenue aux réfugiés).

On n'oubliera pas non plus le travail inlassable d'associations classiques de bénévoles comme la Cimade , le Secours catholique , Amnesty ou les Restos du cœur . Ces derniers servent des repas chauds à chaque famille d'arrivants dont les membres ne dépassent pas 6 personnes, mettent des vestiaires à disposition, des douches, des cours de français, des aides à la personne (pour les démarches de régularisation), des coiffeurs, des petits-déjeuners le matin, des colis alimentaires hebdomadaires (pour ceux qui ont eu la chance de bénéficier d'un logement)1...

Tout ceci bien sûr reste fort insuffisant, pâtit de l'indifférence des autorités européennes (fin août, celles-ci ont décidé d'une réunion d'urgence sur le problème... pour le 16 septembre !), se heurte aux aigreurs de la foule des atterrés qui-ne-peuvent-pas-accueillir-toute-la-misère-du-monde. Mais les Justes n'en ont cure et font selon leur conscience et leurs possibilités. Comme la dignité l'exige.


  1. Merci à Aquablue03, commentatrice sur mon blog, pour ces infos sur l'action des Restos du cœur. 


Photo : Thierry Bourrié

Haut de page

Voir aussi

Articles récents