blog /

Publié le 22 juillet 2016
Forum social mondial 2016 : rendez-vous à Montréal

Forum social mondial 2016 : rendez-vous à Montréal

Pour la première fois depuis 2001, le Forum social mondial se réunit dans un pays du Nord. Plus que jamais, le mouvement altermondialiste se veut un lieu de dépassement de la crise du monde libéral.

Du 9 au 14 août, Montréal attend jusqu’à 50 000 personnes de plus de 1 000 organisations issues de quelque 120 pays venues pour construire « un monde meilleur fondé sur la justice sociale et environnementale, l’économie sociale et solidaire, la démocratie participative et la reconnaissance de l’égale dignité de toutes et tous ».

Ce 12ème Forum social mondial (FSM) se tient au Canada, une nouveauté alors qu'il s'est toujours tenu dans un pays du Sud depuis sa création (Brésil, Inde, Venezuela, Pakistan, au Mali, Kenya, Sénégal, Tunisie).

Son attribution à Montréal, lors du Conseil international du FSM tenu en mars 2015 à Tunis, a en effet soulevé des questions importantes, concernant principalement la capacité pour les militants de pays du Sud d'y assister — coûts élevés, difficultés de visa, etc. La jeune équipe d'organisation devra montrer qu'elle a su y répondre. L'arrivée au pouvoir du jeune Justin Trudeau (45 ans), en novembre dernier, fut sans conteste une bonne nouvelle de ce point de vue. Après le mandat du très conservateur Stephen Harper, le nouveau Premier ministre a remis le Canada sur la route de la lutte climatique et a montré une grande ouverture d'esprit sur divers sujets de société — cannabis, questions de genre, etc.

Près de 1 300 activités autogérées se dérouleront pendant six jours dans le centre-ville de Montréal et aux alentours, dont de nombreuses manifestations artistiques et culturelles. Autour de treize grands thèmes :

  • Alternatives économiques, sociales et solidaires face à la crise capitaliste

  • Démocratisation de la connaissance et droit à la communication

  • Culture de la paix et lutte pour la justice et la démilitarisation

  • Décolonisation et autodétermination des peuples

  • Défense des droits de la nature et justice environnementale

  • Luttes globales et solidarité internationale

  • Droits humains et sociaux, dignité et luttes contre les inégalités

  • Luttes contre le racisme, la xénophobie, le patriarcat et les fondamentalismes

  • Lutte contre la dictature de la finance et pour le partage des ressources

  • Migrations et citoyenneté sans frontières

  • Démocratie, mouvements sociaux et citoyens

  • Monde du travail face au néolibéralisme

  • Expressions culturelles, artistiques et philosophiques pour un autre monde possible

Balançant depuis ses origines entre la volonté d'inclure le plus grand nombre possible de mouvements dans cette grande agora internationale, et la tentation de lancer des mots d'ordre à l'assaut de la sphère économique mondialisée, le FSM 2016 propose pour la première fois une méthodologie pour passer de la réflexion à l'action qui structurera l'ensemble de la rencontre. Après une phase initiale d'émission de propositions d'action, les idées seront organisées au sein d'assemblées « de convergence ». Ces initiatives sont ensuite supposées déboucher, au sein d'une agora, sur des « plans d'action partagés ».


Photo : Patrick Piro. 28 mars, marche finale du FSM 2015 à Tunis

Tags

Haut de page

Voir aussi

Articles récents