blog /

Publié le 29 mai 2018
28-05-18, Belleville-Mâcon

28-05-18, Belleville-Mâcon

Viviane, 25 ans, suit la Marche solidaire pour les migrants de Vintimille à Londres, organisée par l'Auberge des migrants. Au jour le jour, elle retrace son périple sur ce blog, illustré par des photographies du collectif Item.

Ce matin, j'ai été réveillée par des marcheurs qui riaient parce qu'ils galéraient à ranger leur tente. C'est une excellente activité pour la cohésion de groupe.

Sur Mâcon, les gens galèrent aussi ensemble mais pour l’accueil des sans-papiers. Il y avait un camp de Roms et de migrants en centre-ville avec bâches et palettes. Ça a été démantelé. Depuis, les assos sur place sont encore plus débordées et font maintenant appel aux collectifs Monnier et Jem qui organisent notre accueil. La personne que j'ai rencontrée était fière d’affirmer qu'il n'y a pas besoin d'avoir le statut d’asso pour agir.

On est à Sansé ce soir parce que la municipalité de Mâcon ne voulait pas de nous. Pas grave, ici c'est hyper charmant. Là, je m’apprête à dormir sur le superbe parquet fraîchement rénové du château Lapalus. La commune a acheté le château mais ce sont les Sansénois qui le meublent et l'utilisent. Sympa la salle des fêtes !

J’intercepte une discussion entre Fanny et Maya à propos de l’équipe logistique. On commence à perdre les choses, on prend plus de retard dans le programme de la journée, bref nous sommes de moins en moins efficaces. Maya dit que c'est parce que nous sommes fatigués mais je ne pense pas que ça soit la seule raison. Il y a un renouvellement constant de personnes motivées. On pourrait s’appuyer sur elles. En plus, donner des responsabilités renforce le sentiment d’appartenance au groupe. Je pense juste qu'il y a un problème de com' interne. Les gens veulent aider, mais il faut juste un objectif, une direction. On veut tous galérer ensemble quoi !

© Politis


L'auteure : Viviane

J'ai 25 ans, je suis originaire de Bretagne, j'ai fait des études de psycho. J'ai fait six mois de bénévolat à Calais puis j'ai été intégrée dans l'organisation de la Marche des migrants. Je ne sais pas où je serai dans six mois mais mon prochain projet est un voyage humanitaire au Togo. Mon père est vidéaste. Il m'a prêté sa caméra pour que je documente ce que je vis avec les marcheurs, mais je préfère écrire...

Les photographes

Le Collectif item est une structure de production indépendante qui se donne le temps et les moyens nécessaires pour construire de véritables sujets, pensés comme des récits photographiques à part entière. Il rassemble aujourd’hui 12 photographes, un graphiste et une vidéaste, autour de l’impérieuse nécessité de raconter le monde, pour ne pas rester les yeux fermés. Leurs travaux peuvent être vus sur leur site ici.

photo : Le 9 mai 2018. La marche de solidarité pour les migrants traverse la France de Vintimille à Calais, sur 1400km. Pause déjeuner à Tourves. Crédit : Cyril Marcilhacy / item

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.