blog /

Publié le 9 juin 2018
08-06-18, Vendeuvre-Troyes

08-06-18, Vendeuvre-Troyes

Viviane, 25 ans, suit la Marche solidaire pour les migrants de Vintimille à Londres, organisée par l'Auberge des migrants. Au jour le jour, elle retrace son périple sur ce blog, illustré par des photographies du collectif Item.

Premier accueil par les scouts sur Troyes ce soir. Ça me surprend, avant de partir pour la marche, j'aurais pensé en croiser plus souvent. Est-ce que c’est parce qu'ils sont subventionnés par l’État qu'on les voit peu ? Je ne sais pas. Par contre, les organismes chrétiens nous ont accueillis déjà plusieurs fois, et on peut compter sur eux dans les petits patelins paumés. Il ne faut pas oublier qu'ils sont souvent les premiers sur les lieux de crises humanitaires. C’est paradoxal toutes ces guerres causées par les religions et cette valeur d’accueil et d’amour inconditionnel. Une chose qui a bousculé mes préjugés : je voyais les catholiques plutôt conservateurs et pas très portés sur le thème de la révolution. Mais ce soir, nous avons eu le droit à une mini-conférence sur Mai 68. Intéressant.

Claude m'a conté une légende qui ne me rassure pas pour la suite de la marche. Il s’avère qu'il avait un cousin germain qui s'est aventuré sur les chemins de Seine-et-Marne. Il n’est jamais revenu. Certains disent qu'il est mort à cause d'une attaque de moustiques fulgurante et ce, dès qu'il a passé la frontière du département. D'autres disent qu'il s'est perdu à cause de la monotonie du paysage. Il serait toujours en train de tourner en rond depuis toutes ces années.. peut-être que cette légende ne raconte pas vrai, quoi qu'il en soit, selon Claude, on va en baver pour rejoindre Paris. Bon, l'avantage de cette région c'est que c'est plat. Les soirées les plus mémorables commencent toujours par l'idée qu'elles seront ennuyeuses. Je suis certaine que l’on peut transposer cela au paysage qui nous attend ;)

© Politis


L'auteure : Viviane

J'ai 25 ans, je suis originaire de Bretagne, j'ai fait des études de psycho. J'ai fait six mois de bénévolat à Calais puis j'ai été intégrée dans l'organisation de la Marche des migrants. Je ne sais pas où je serai dans six mois mais mon prochain projet est un voyage humanitaire au Togo. Mon père est vidéaste. Il m'a prêté sa caméra pour que je documente ce que je vis avec les marcheurs, mais je préfère écrire...

Les photographes

Le Collectif item est une structure de production indépendante qui se donne le temps et les moyens nécessaires pour construire de véritables sujets, pensés comme des récits photographiques à part entière. Il rassemble aujourd’hui 12 photographes, un graphiste et une vidéaste, autour de l’impérieuse nécessité de raconter le monde, pour ne pas rester les yeux fermés. Leurs travaux peuvent être vus sur leur site ici.

Photo : étape 22. Arrivée de la Marche à Vienne. L'accueil de la ville est mitigé. // Marche solidaire, 1400 km entre Vintimille et Londres. Crédit : Jeremy Suyker / item

Haut de page

Voir aussi

Le mythe du renouveau macronien dans les eaux troubles de la « raison d’Etat »

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents