Sélection télé

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Dimanche 27 mai

Devenir femme au Zanskar

France 5, 15 h 25

Ça se passe au Zanskar, ancien royaume bouddhiste au coeur de l'Himalaya. Isolé du monde pour ainsi dire, marqué par neuf mois de neige. Dans un village accroché aux pieds d'une falaise, deux adolescentes s'apprêtent à entrer dans l'âge adulte. Ici, la vie sociale, filmée par Jean-Michel Corillion deux mois durant, est rythmée par des cérémonies et des rituels inchangés depuis des siècles. Ces jeunes filles incarnent les deux visages du destin réservé aux femmes dans la société zanskarie. L'une va devenir nonne, l'autre sera enlevée pour épouser un homme qu'elle n'a pas choisi. La première devra suivre une route difficile pour atteindre Dharamsala et le couvent où elle sera tondue ; pour la seconde, la célébration du mariage la mènera dans le village de son mari. Confidences croisées avant le basculement.

Mardi 29 mai

Le grand marché du faux

Arte, 20 h 40

Soirée thématique consacrée à la contrefaçon, enrichie d'un documentaire sur la production illicite de médicaments destinés aux populations démunies du Brésil.

Mercredi 30 mai

Tourisme équitable

France 3, 20 h 55

Au sein du magazine « Des racines et des ailes », une incursion dans le tourisme équitable à travers un reportage de Saléha Gherdane sur des voyageurs qui ont choisi, au Mexique, en Bolivie et au Népal, de donner du sens aux vacances touristiques. Un mot d'ordre : le respect des cultures et des traditions via des structures d'accueil mises en place par les populations locales, et une sensibilisation à l'environnement et à la détérioration du patrimoine.

Mercredi 30 mai

Don Pasquale

Arte, 20 h 40

Un chef-d'oeuvre comique, bijou d'esprit et d'allégresse, qui figure dans l'histoire de l'opéra comme le dernier fleuron de l' opera buffa napolitain, auquel Gaetano Donizetti (1797-1848) emprunte ses personnages (un baron berné, une soubrette piquante, un médecin qui discourt mal à propos, des amoureux contrariés). Le compositeur insuffle au genre son élégance toute méridionale et son art de la nuance, donnant au personnage principal une profondeur balzacienne. Il est interprété ici par le baryton Simone Alaimo.

Vendredi 1er juin

Butterfly dances

Arte, 2 h 10

Pour les couche-tard ou ceux qui ont de quoi enregistrer, une petite rareté de douze minutes, réalisée à l'orée du XXe siècle. C'est là une collection de sept tableaux de danses serpentines, extraites de spectacles filmés en France et en Italie entre 1900 et 1907. À l'origine en noir et blanc, ces films courts étaient teintés au pinceau par des coloristes, image par image. Seuls quelques extraits ont été retrouvés et restaurés par le collectionneur Serge Bromberg.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.