Les francs-tireurs

Le journal de « Groland », les « Guignols », le « Zapping » :
Trois niches où s’agite encore un sens critique de l’actualité.

Bienvenue au Groland, petite « présipauté » qui ressemblerait à un gros bourg picard, et dont l'actualité parvient à travers son JT. Le samedi 8 décembre, le journal présenté par Moustic s'ouvrait sur les élections russes : « En direct du pays d'Ivan Rebrov, notre correspondant, Michael Kael : Oui, ici, ce n'est pas tellement une surprise. Il a verrouillé l'opposition, tous les grands médias le soutiennent, les grands industriels également. Donc Vladimir Sarkozy est passé. » Non, reprend Jules-Édouard…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.