Libéralisme

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


On reproche trop souvent, y compris dans ces pages, au libéralisme (dominant) d'être aujourd'hui la source de tous nos maux, des inégalités galopantes et de l'exploitation sans cesse plus sauvage d'hommes par d'autres hommes. Prenant à contre-pied nombre de penseurs et de militants politiques avec lesquels nous partageons beaucoup à Politis , le philosophe Pierre Zaoui, directeur de programme au Collège international de philosophie et membre du comité de rédaction de la revue Vacarme , revient, dans un petit livre rafraîchissant, sur ce glissement sémantique, très fréquent aujourd'hui dans la gauche (de gauche), de la lutte contre le capitalisme à la lutte contre le libéralisme. Sa démarche, qui rappelle certaines des interventions que nous avons publiées cet automne dans notre série « Ces questions qui fâchent à gauche », ne saurait cependant être confondue avec une apologie de l'air du temps. Au contraire, il propose un véritable programme de réflexion, rappelant la nécessité d'une condamnation et d'une lutte sans relâche contre toutes les formes d'exploitation sauvage et d'inégalités qui ne cessent de (re)fleurir aujourd'hui, en défense du concept de liberté, fondement du libéralisme, qui promeut le principe d'égalité des chances.


Le libéralisme est-il une sauvagerie ?, Pierre Zaoui, Bayard, « Le temps d'une question », 208 p., 14 euros.

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.