Sang d’hier, violence d’aujourd’hui

Un bel « Edouard II », tragédie élisabéthaine mise en scène
par Anne-Laure Liégeois.

Directrice du Festin à Montluçon, Anne-Laure Liégeois s'est plutôt fait connaître par des spectacles insolites, aux actions simultanées : Embouteillages , où quarante courtes pièces se déroulaient dans quarante automobiles à l'arrêt ; Ça , où le spectateur passait d'une cabine très intime à une autre. Derrière la drôlerie, il y avait une provocation, un sens de la dureté du monde, mais on n'attendait pas ce metteur en scène sur le terrain de la tragédie élisabéthaine. Elle vient de monter pourtant Edouard…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.