Société / Le marché de l'âme

Dans l’économie de marché, la maladie doit être « rentable ». C’est au nom de cette logique dramatique qu’est remise en cause la formation spécifique des soignants en milieu psychiatrique.

L'économie de marché a investi le territoire de l’âme. Cela se manifeste, par exemple, dans l’intitulé des contrats passés avec l’hôpital psychiatrique. Il y a à peine un an, il s’agissait d’une « Convention bilatérale d’assistance technique auprès des équipes soignantes ». Aujourd’hui, c’est au nom du « Marché à procédure adaptée, pris en application des articles 30-28 4e alinéa et 35-11 8e alinéa du code des Marchés Publics ». Les mots « Marchés Publics » sont écrits avec un grand M et un grand P, comme…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.