Cannes 2008 : « Maradona by Kusturica » ; « Élève libre » de J. Lafosse ; « La frontière de l'aube » de P. Garrel

Christophe Kantcheff et Ingrid Merckx sont à Cannes pour le Festival du cinéma. Retrouvez chaque jour sur Politis.fr leurs billets en direct de la Croisette.

Maradona by Kusturica d’Emir Kusturica ; Élève libre de Joachim Lafosse Par Ingrid Merckx D'accord, Maradona n'est pas Zidane. C'est-à-dire : Maradona by Kusturica n'a rien à voir avec l'élégance artistique dont faisait montre Zidane de Philippe Parreno et Douglas Gordon, en 2006 sur la Croisette. L'image est dégueulasse, la caméra bougeotte, et Kusturica est raide baba devant son héros qu'il regarde non seulement comme un dieu du foot mais aussi comme l'incarnation d'un roi populaire vengeant les pays…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.