Gaza/Sderot

Deux villes, deux films de deux minutes, jour après jour. Arte met en ligne deux mois durant de courts reportages sur Gaza, côté Palestine, et Sderot, côté Israël, réalisés par des équipes locales (Ramattan Studios à Gaza, Alma Films/Trabelsi Productions à Sderot). Ce sont autant de rencontres, de gros plans qui disent le quotidien – un quotidien différent selon que l’on est d’un côté ou de l’autre de la frontière, où domine une pénible situation économique et sécuritaire. Se succèdent à l’écran le manque…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.