Vivre la guerre à distance

Dans plusieurs villes occidentales, la diaspora tamoule se mobilise face au conflit. Reportage à Paris dans une communauté discrète et très soudée.

Depuis le durcissement des violences au Sri Lanka, en janvier, la diaspora tamoule est plongée dans l’anxiété. Jour et nuit, les Tamouls de Paris se retrouvent par centaines place de la République à Paris pour tenter de réveiller l’opinion et la diplomatie française. Quatre jeunes sont en grève de la faim depuis le 8 avril. Deux ont été hospitalisés et l’état de santé des deux autres s’est fortement dégradé la semaine passée. Ils ont réitéré, samedi 9 mai, leur refus de recevoir des soins. « Je suis…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Tirs de la BAC à Stains : la version policière démontée par une reconstitution en 3D

Sur le vif accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.